Marketing direct : la nouvelle tendance techno

Marketing direct : la nouvelle tendance techno

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Publié le 06/01/2017 sur Capital.fr

Courriers connectés, catalogues interactifs et flyers intelligents : le marketing direct se dope aux nouvelles solutions digitales. La preuve par trois que du papier à la réalité augmentée, il n’y a qu’un pas, que les marques ont tout intérêt à franchir.

Lire aussi : Le courrier en pleine mue digitale

1. Papier et digital, un duo gagnant pour toucher le consommateur

Dans l’univers du marketing direct, canal digital et traditionnel s’enrichissent l’un l’autre. Selon les résultats d’une étude McKinsey (1), près de 9 consommateurs sur 10 se sont déplacés en magasin après avoir reçu un imprimé publicitaire et les trois quarts ont consulté le site internet de l’enseigne.

Conscientes de l’efficacité de cette approche phygitale, les marques cherchent à en tirer le meilleur parti. Comme Ikea avec son catalogue interactif qui permet, via l’appli dédiée, d’organiser son dressing ou de visualiser virtuellement un meuble dans n’importe quelle pièce.

Preuve que le papier a de beaux jours devant lui quand il se décline à la sauce digitale, Renault a lancé une campagne de mailing auprès de 300 000 contacts avec un courrier interactif doté d’un QR code pour découvrir des vidéos de sa nouvelle Mégane. De quoi inciter le consommateur à se déplacer vers les boutiques.

Et à utiliser son smartphone. Selon les derniers chiffres publiés par Adobe, le mobile a généré 36 % des revenus du dernier Black Friday aux États-Unis, soit plus de 1,2 milliard de dollars.

2. Le marketing digital à l’assaut des magasin

Le phygital ne se limite pas à la déclinaison du catalogue papier dans sa version interactive. Très tendance, il est aujourd’hui à l’honneur dans de nombreuses boutiques. Utile pour les marques, avantageux pour le client, le phygital offre, à travers de nouveaux parcours connectés, la possibilité de présenter plus de produits et d’aller plus loin dans l’expérience d’achat (…).

Lire la suite de l’article

Lire aussi :

 

(1) D’après une étude réalisée en par HP et Aurasma : Augmented Reality : The Next Marketing Channel, 2016
(2) Goldman Sachs Research, février 2016
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *